On parle de nous dans Libération

TOURISME EN SALLES OBSCURES
Par Johanna Luyssen sur http://next.liberation.fr/
Le 13/05/2015

Agnès Salson et Mikael Arnal sont en partance pour un Tour d’Europe des salles de cinéma. Le principe : recenser les initiatives inspirantes des salles indépendantes, entre crise financière et innovations technologiques. «Aujourd’hui, puisqu’on peut voir des films partout, pourquoi aller au cinéma?». C’est pour tenter de répondre à cette abyssale question qu’Agnès Salson et Mikael Arnal se lancent dans un tour d’Europe des cinémas, dont le principe est de recenser – et diffuser – les initiatives inspirantes des cinémas indépendants. On rencontre Agnès Salson, 22 ans, à Cannes, de passage et seule (sa moitié étant restée à Paris pour finir un film). Elle y séjourne le temps d’y rencontrer des exploitants européens. Elle, 22 ans, est étudiante à la Fémis – l’École nationale supérieure des métiers de l’image et du son -, option exploitation, et vient d’Auch dans le Gers, localité dont elle a gardé une pointe d’accent. Lui, 30 ans, est réalisateur, et vient du même département, à la fois rural et «très cinéphile», précise-t-elle, avant de vanter les mérites du réseau «Ciné32». L’été dernier, le couple était déjà à l’origine d’un Tour de France des cinémas. Ils avaient alors sillonné les routes de France à la rencontre d’exploitants, du Vaucluse au Morbihan en passant par la Loire.

[lire la suite sur le site de Libéation]