Le Louxor à Paris (75)

 

Le Louxor-Palais du cinéma, inauguré pour la première fois en 1921, est pourtant l’un des plus jeunes cinémas de la capitale puisque sa réouverture date d’il y a un an à peine. Construit dans les années 20 par l’architecte Henri Zipcy pour l’homme d’affaires Henry Silberberg, son succès sera immédiat. Son architecture cinématographique égyptisante est à la fois le témoin d’une époque et d’une mode. Peu de temps après sa construction, Le Louxor est intégré au groupe des cinémas Fournier-Lutétia, racheté ensuite en 1929 par les Cinémas Pathé. Dès les années 50, le déclin de la fréquentation commence à se faire sentir mais ce n’est que dans les années 80 que la restructuration du circuit Pathé conduit à la vente du Louxor, salle déficitaire. En 1983, Le Louxor-Palais du cinéma est alors fermé. Classé monument historique (1981), de 1986 à 1991 une boite de nuit sera pourtant installée dans ces lieux. La ville de Paris rachète ce bâtiment en 2003, entreprend de nombreux projets de réhabilitation, supervise le chantier et la salle de cinéma réouvre en avril 2013. Aujourd’hui ce cinéma est géré en DSP (délégation de service public) pour la ville de Paris et ce sont Carole Scotta, Martin Bidou et Emmanuel Papillon qui ont été choisis pour cette reprise. Le Louxor tient une programmation art-et-essai mais il encore trop tôt pour connaître sa classification (ouverture du cinéma il y a moins d’un an). Ce cinéma dispose aujourd’hui de 3 salles. La salle Youssef Chahine est de 334 places (tandis qu’à l’origine cette salle comportait 1195 places). La salle n°2 fait 136 places et la n°3, 71 places. Un bar avec une terrasse (en gestion directe) sont à disposition des spectateurs au 3ème étage du cinéma. Actuellement, une quinzaine de personnes travaillent dans ce lieu, soit l’équivalent de 11 temps plein.

♥ Sortir de la cinéphilie classique

– Université Populaire : Offrir la possibilité à des personnalités extérieures au cinéma, de « grands témoins » (dans des domaines autre que le cinéma) d’animer une séance autour d’un film qui les ont marqué. Rendre accessible le cinéma par la parole et un tarif attractif (3€). Séance le jeudi après-midi. Exemple de séance : l’astronaute Jean-François Clervoy viendra présenter le film Gravity de Alfonso Cuarón le 05 juin prochain.

-Cinéclub « Saturday Yann Fever » : un jeune cinéphile propose d’animer une séance chaque mois autour d’un film qui l’a profondément marqué (film de genre, film culte ou série B). Véritable one man show, cette séance s’approche d’une perfomance de stand up dans la salle de cinéma.

♥ Ciné-conte : Une conteuse vient raconter une histoire spécialement créée autour d’un film en avant-programme d’une séance pour enfants.

♥ Vente de livres et de DVD à la caisse : en association avec la boutique Potemkine, le cinéma propose de vendre une sélection de DVD. Ces films sont exposés au 1er et au 2ème étage du cinéma et peuvent être achetés en caisse. Un partenariat similaire est mis en place pour vendre des livres.

■ Espace salon au 1er étage : les spectateurs peuvent s’installer dans ce lieu calme entre les séances. Livres à disposition et exposition de photographies.

■ Séances pharaoniques : Adapter sa proposition cinématographique à l’architecture de la salle de cinéma. Dans le décor égyptien de la salle Youssef Chahine, diffusion d’un film de patrimoine (Cléopâtre, Les Enfants du Paradis…).

■ Cinéclub du Louxor: diffusion d’un film de répertoire suivi d’une discussion avec un intervenant.

■ Le cinéma édite 3 programmes sur des supports originaux de couleur flashy (bichromie) qui peuvent se ranger dans la proche (petit format) :

– Programme des séances classique (hebdomadaire).

– Programme jeune public (trimestriel).

– Programme pour l’Université Populaire (trimestriel).

■ Programmation estivale cinématographique spécifique. Exemples des propositions de l’été 2103 :

– Cycles / Cycle Noir au Louxor : cycle de polars durant les mois de juillet et août

– Séances de rattrapage / Before Louxor : séances de rattrapage des films qui étaient sortis au début de l’année (avant l’ouverture du cinéma) afin de permettre aux spectateurs de revoir les films qu’ils ont manqué quelques mois auparavant.

Louxor – Palais du cinéma – 170 Boulevard de Magenta, 75010 Paris

Page Facebook du cinéma

Visité le 5 Avril 2014

Tags